L'Hôtel du Palais : Un défi contre les éléments

Depuis fin 2018, Unikalo participe à la rénovation des façades avec l’entreprise RTSO de l’emblématique Hôtel du Palais sur le front de mer biarrot. Un chantier à la fois sublime mais également très technique causé les éléments comme l’eau, le vent, le soleil et le sel de par sa proximité avec l’Océan Atlantique.

L’Hôtel du Palais a été créée en 1854. Il s’appelait alors Villa Eugénie et il était alors la résidence impériale de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie. A la mort de Napoléon III, l’Impératrice Eugénie revend la résidence qui prend le nom du Palais Biarritz et devient un hôtel-casino.
Malheureusement, le Palais Biarritz  a été ravagé par un incendie en 1903. L’édifice est alors reconstruit et devient un hôtel de luxe composé de 120 chambres et 33 suites. L’hôtel prend sa forme actuelle de E en hommage à l’Impératrice Eugénie mais seule la chapelle voisine reste comme souvenir de l’époque impériale.

En 2021, l’hôtel compte 142 chambres dont 56 suites luxueuses estampillées Napoléon III. Il est par ailleurs classé 5 étoiles et a reçu la distinction de Palace. 

Fin 2018, notre service technique est intervenu sur ce chantier qui est à la merci des différents éléments comme l’eau, le soleil, le vent et également le sel. Après une étude approfondit des supports, nous avons pu orienter l’entreprise RTSO en charge de la mise en peinture vers différents produits complémentaires.

L’eau et les sels marins

Le choix s’est orienté vers un système de peinture imprégnant et fixatif pour recouvrir de façon universelle tous les supports constituants la façade mais aussi microporeux pour permettre de préserver les pierres et les briques.

  • Le choix se porte donc sur des résines acryliques en solution pour mouiller et durcir les fonds : c’est K’FIX S.
  • Avec une perméabilité de classe V2, K’TECH EXTREM riche en résines polysiloxanes hybrides apporte la perméabilité à la vapeur d’eau équilibrée.

Le vent

A 120km/h lors des fortes tempêtes, les échafaudages et leur parapluie ont mis à l’épreuve l’encrage et la disposition des bâches de protection durant la rénovation. Face à cet élément, la barrière des quelques 200µ de peinture semble bien mince mais procure pourtant une barrière indispensable contre la carbonatation des bétons.

Le choix s’est orienté vers la classe de peinture D3. K’TECH EXTREM garnit les surfaces pour les préserver de l’action du CO2. D’une épaisseur d’au moins 200µm en tout point, son film sec est 2 fois plus épais qu’une peinture D2 pour affronter l’érosion due aux sels et particules portés par le vent.

 

Le soleil

Le rayonnement Ultra-Violet UV est à l’origine de la dégradation des teintes en façade. Les teintes choisies devaient correspondre à celles existantes sur les parois conformément aux patrimoines de la ville de BIARRITZ et permettre une durabilité optimale.

Le laboratoire Unikalo a réalisé une recherche de teintes dans le produit de finition pour créer 2 formules uniques à réaliser dans le produit K’TECH EXTREM et dénommées : beige Hôtel du Palais et rouge Hôtel du Palais, déclinées depuis sur d’autres produits complémentaires de la gamme Unikalo. La technologie K’olor Tech offre une absorption du spectre solaire inférieur à 0.7 et limite donc la montée en température des surfaces peintes en K’TECH EXTREM avec la teinte rouge Hôtel du Palais.

Le temps

Depuis 2ans, les premières façades peintes affrontent les éléments. Pierres, Briques et béton ont retrouvé grâce aux travaux de gros œuvre leurs volumes et structures. La peinture contribue à conserver leur unicité et harmonie voulue par leur créateur et protéger pour notre patrimoine. Le vent amènera le sel qui peut se loger dans les creux et surfaces non rebattues par la pluie, et qu’il faudra laver de temps en temps. Le soleil jouera au ping pong avec les pigments minéraux et transparents.

Et pendant ce temps, le Palais a fait peau neuve en intérieur aussi, mais c’est une autre histoire.

 

Ambiance de Septembre

Ambiance de Septembre

Guide Viti-Vini

Guide Viti-Vini

Les Yeux sur Terre

Les Yeux sur Terre

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer